Les articles

Le monde à travers votre regard

140 ans de la loi sur la liberté de la presse

par | Juil 29, 2021 | Boîte à Histoires | 0 commentaires

Rejoignez la communauté BAH !


 Vous aimez nos articles ?
Abonnez-vous à nos réseaux sociaux  et soyez  informés de toutes les publications à venir 😉

En prime, des contenus inédits : témoignages, stories…

Aujourd’hui, nous fêtons les 140 ans de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse en France. Cette dernière définit les libertés et responsabilités de la presse française.

La liberté de la presse dans l’Histoire

La première fois que ce terme est apparu en France, c’est sous la règne de Louis XVI lors de la séance royale du 23 juin 1789. C’est d’ailleurs l’article 11 de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de cette époque qui inspirera plus tard la loi du 29 juillet 1881.

Sous la Seconde République, la presse ne dispose que de très peu de liberté et fait face à une grande censure dans ses textes. Ce sera finalement sous la Troisième République que la loi sera votée, même si cette dernière subira une dénaturation due à la seconde guerre mondiale et au régime de Vichy.

image de la loi sur la liberté de la presse

En quoi consiste cette loi ?

 

Elle est considérée très souvent comme le texte juridique fondateur de la liberté de la presse et de la liberté d’expression en France. Cependant, ce texte définit également les limites de la presse et incrimine certains comportements tels que la diffamation, l’appel à la haine ou à la violence, atteinte à l’honneur d’un citoyen… 

Cette loi met fin au principe d’autorisation préalable, du cautionnement et du timbre comme le déclare l’article 5 : « tout journal ou écrit périodique peut être publié, sans autorisation au préalable, et sans dépôt de cautionnement », ce qui réduit les lourdes charges financières dont étaient victimes les journaux et favorise la naissance de petites maisons d’édition indépendantes et magazines plus modestes et diversifiés. 

 

Le 29 juillet 1881, le président de la République de l’époque, Jules Grévy, publie officiellement cette loi par décret contresigné par Jules Ferry et Ernest Constans, ministre de l’Intérieur et des Cultes. Le 30, elle est publiée au Journal officiel de la République française

 

Le saviez-vous? 

Même si la France est un pays précurseur de la liberté de la presse et d’expression, nous ne sommes que le 34ème sur 180 pays au classement mondial de la liberté de la presse. Cette position peut être expliquée par les violences envers les journalistes et l’hostilité envers ces derniers sur les réseaux sociaux.

Facebook
This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts.
Click to show error
Error: Server configuration issue
Twitter

🎙[APPEL À TÉMOIGNAGES]🎙 

À l’occasion de la commémoration des 60 ans de la fin de la guerre d’Algérie, la FNAM et Boîte à Histoires s’unissent afin de récolter des témoignages des anciens Appelés.

📩 Contacte-nous en DM ou commente ce post pour nous partager ton témoignage!

🇫🇷 French soldiers in a trench at Caillette wood/Bois de la Caillette. The French soldier on the left side of the picture is trying on a German gasmask that he found in the trench.

C.1916 📷 historyofwar1914_2019

#Reportage @France3tv | A l'EHPAD Saint-Sacrement d' @HabitatetHumani, Yvon, jeune étudiant et locataire, prend soin de nos aînés. Lecture, atelier histoire ou cinéma, un temps de partage pour lequel il s'est engagé.

#Liens #Intergénérationnel #PrendreSoin

Load More...
Articles récents

Semaine Bleue

Les vieux, les vieillards, les gens du troisième âge, les séniors, les retraités, sont autant d’appellations « non contrôlées » pour désigner nos aînés. La Semaine Bleue va au-delà des problèmes que rencontrent les personnes âgées ou séniors, il s’agit d’apprendre à échanger et cultiver les liens humains. Il existe un paradoxe dans ce problème de société, qui touche aujourd’hui mêmes les plus jeunes, qui sont eux aussi, de plus en plus isolés dans la réalité et reliés virtuellement.

Journée européennes du patrimoine

C’est la rentrée ! qui dit rentrée, dit journée du patrimoine.
Cet événement créé en 1984 à l’initiative de Jack Lang est gratuit et permet à tous les citoyens d’investir la culture, était à l’origine exclusivement français et s’est étendu à tous les pays membres de l’Union Européenne depuis 1991.

Journée internationnale de la charité

Avez-vous déjà entendu parler de la journée de la charité? Quelle est son origine et quel but défend-elle?

0 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :